Apnée du sommeil

L’INSERM estime l’incidence de l’apnée du sommeil à 30,5% des personnes de plus de 65 ans, à 19,7% des personnes de 45 à 64 ans et à 7,9% des personnes de 20 à 44 ans. Néanmoins ces chiffres pourraient être sous-estimés compte tenu du caractère asymptomatique de ce syndrome chez certaines personnes.  Voir l’étude